La guerre dans les civilisations de l’Orient et de l’Extrême-Orient

3 Collègues de l’IAO participeront au colloque La guerre dans les civilisations de l’Orient et de l’Extrême-Orient, qui tiendra les 18-19 mai 2015 au Collège de France à Paris.

Le colloque, comme chaque année, a pour objectif de réunir des spécialistes de l’Orient et de l’Extrême-Orient afin de leur donner une occasion de dialoguer et de présenter à un public élargi leurs travaux autour d’un thème commun et fédérateur. En cette période de centenaire du premier conflit mondial, il a paru pertinent de s’intéresser cette année à la guerre dans les civilisations orientales et extrême-orientales. Toutes les disciplines ont leur place dans le colloque, ainsi la guerre est-elle envisagée aussi bien d’un point de vue intellectuel ou artistique que sur les plans politique, pratique ou encore linguistique, pour ne citer que quelques thèmes parmi d’autres.

Programme

Lundi 18 mai

  • 9h35 : Accueil par Jean-Pierre Mahé, Président de la Société asiatique
  • 9h40 : Sophie Méry : « La guerre dans l’Arabie Néolithique »
  • 10h20 : Juan Carlos Moreno García : « La guerre en Égypte à la fin du IIIe millénaire avant notre ère »

11h-11h20 : Pause

  • 11h20 : Matthieu Richelle  : « Le conflit fratricide entre Edom et Juda au vie s. av. n.è., de la bataille de terrain à la guerre littéraire »
  • 12h00 : Mathieu Terrier : « Le jihâd en islam shi’ite ou le combat sacré des vaincus de l’histoire »

12h40-14h20 : Pause déjeuner

  • 14h20 : Alain Servantie : « Les raisons et signes par lesquels l’on peut comprendre que les Turcs sont enclins plutôt à faire paix que guerre (1545) »
  • 15h00 : Nicolas Morelle : « La fortification avancée de Vijayanagara à Torgal (1555-1570) : une réponse indienne face à la nouvelle artillerie des sultans ? »

15h40-16h00 : Pause

  • 16h00 : Romain Lefebvre : « Le système militaire de Xi Xia (1038-1227) : présentation de la structure hiérarchique et des documents officiels »
  • 16h40 : Philippe Ménard : « La guerre en Mongolie et en Chine au xiiie siècle d’après un missionnaire et un voyageur »
  • 17h20 : Laurent Quisefit : « L’art militaire mongol au xiiie siècle : guerre guerréante, guérilla et pastoralisme nomade »

Mardi 19 mai

  • 9h40 : Masumi Sunaba-Sevrin : « “Hiroshima” et les questions personnelles : une étude comparative des Notes sur Hiroshima de Kensaburô Oe et Hiroshima mon amour de Marguerite Duras »
  • 10h20 : Brice Fauconnier : « Les “noms de la guerre” : vicissitudes et enjeux de la définition des conflits en Asie-Pacifique de 1931 à 1945 chez les intellectuels japonais »

11h00-11h20 : Pause

  • 11h20: Constance Sereni : « Les kamikazes japonais : des fanatiques convaincus ? Une contestation privée et silencieuse »
  • 12h00 : Christian Henriot, Zhang Peiyao : « Revisiter la bataille de  Shanghai de 1932 : Cartes d’état-major, histoire militaire et analyse spatiale »

12h40-14h20 : Pause déjeuner

  • 14h20 : Habib Tawa : « Da’wa, Jihad, Takiyya et Takfir chez les Frères musulmans, selon l’œuvre de Tharwat al Khirbawy, ancien cadre supérieur de cette organisation »
  • 15h00 : Odile Moreau : « “La guerre de dix ans” : L’Empire ottoman dans la Première Guerre mondiale »

15h40-16h00 : Pause

  • 16h00 : Rémy Hémez : « La guerre du Vietnam : un discret évènement clé de l’histoire de la Corée du sud »
  • 16h40 : François Guillemot : « De la “guerre du peuple” à la “guerre civile révolutionnaire” : Essai de polémologie vietnamienne »
  • 17h20 : Deborah Klimburg-Salter : « Bamiyan : d’un symbole de paix à un emblème de guerre »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *