Interview de Christian Henriot dans le grand quotidien shanghaien Libération (解放日报)

Dans son édition du week-end du 28 Novembre 2014, le quotidien Libération (解放日报), le journal le plus diffusé de Shanghai (un million d’exemplaires quotidiens), publie une longue interview de Christian Henriot sur les figurines de bois mises en lumière par Ivan Macaux et Christian Henriot, qui seront bientôt présentées au Musée des Tissus et Musée des Arts décoratifs).

L’entretien qui a donné lieu à cette interview  par Mme  Gu Xuewen, éditeur de la section culture du Jiefang ribao,  est issu directement du workshop « Les navires de l’amitié: France-Chine» (中法 友谊 之 舟) co-organisé par l’IAO et l’Institut d’Histoire (SASS) le 25 Septembre 2014 dans le cadre des manifestations du 50e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine. Lors de cette journée, Christian Henriot a présenté une communication sur « Guerre, marine et figurines de bois: l’amiral Jules le Bigot à Shanghai ».  Plusieurs journaux et télévisions avaient couvert la manifestation (interview Shanghai Daily News).

Intitulée «Il y a 76 ans, le mystère des 109 figurines chinoises en attente d’une explication » (76 年前, 109 个 中国 木偶 的 待 解 之 谜), l’interview introduit à l’histoire de la redécouverte de cette collection unique de figurines en bois sculpté produites à  T’ou Sè Wè (土 山 湾 孤儿院), l’orphelinat jésuite de Shanghai, pendant la guerre sino-japonaise. La collection a été offerte à l’amiral Jules Le Bigot, en reconnaissance de son action déterminante pour la protection de la zone de Xujiahui (Zikawei) contre les attaques et empiètements de l’armée japonaise pendant et après la phase aiguë des combats en août-novembre 1937.

L’article porte pour la première fois à la connaissance du lectorat shanghaien l’existence de cette collection unique au monde, qui représente à la fois un exemple unique de la production artistique des ateliers d’art de l’orphelinat de T’ou Sè Wè, une illustration de la culture matérielle chinoise, et une représentation de la vie quotidienne à Shanghai, à la ville et dans les villages alentour. Les 109 figurines constituent une sorte de concentré de « comédie humaine » reconstituée avec finesse et sensibilité par les mains habiles des orphelins-sculpteurs de T’ou Sè Wè.

L’article annonce également que la collection de figurines sera présentée au public pour la première fois depuis sa redécouverte lors d’une exposition spéciale à Lyon (en fait au Musée des Tissus et Musée des Arts décoratifs), avec le soutien du Conseil régional de la Région Rhône-Alpes.

Crise sino-vietnamienne – entretiens avec François Guillemot

Entretien sur la BBC (programme en vietnamien), 29/05/2014.

Entretien réalisé à la suite de l’atelier de réflexion sur la crise sino-vietnamienne organisé conjointement par l’ACVR et l’IAO le samedi 24 mai 2014. Dans cet extrait, François Guillemot évoque les relations tendues entre les deux partis communistes chinois et vietnamien face à la crise.

BBC_PhongVanGuillemotCliquer sur l’image pour accéder à l’entretien et à l’article en ligne

—————————————–

Entretien sur RFI Chine, 24/05/2014.

L’entretien porte sur la crise sino-vietnamienne et les violences qui se sont déroulées dans deux provinces vietnamiennes. Il s’articule autour des analyses de Jean-Claude Pomonti, journaliste du quotidien Le Monde et de François Guillemot, spécialiste du Viêt-Nam contemporain à l’IAO.

中国和越南围绕南海岛屿的主权争议由来已久,双方也曾为此兵戎相见。但今年5月中旬,继中国钻油平台“海洋石油981”向双方有主权争议的水域移动,开展 勘探之后,越南国内发生前所未有的大规模反华抗议游行,这些游行活动演变成严重暴力事件,致使500多家台商工厂遭到破坏,并有人员伤亡。由来已久的海岛 主权争议何以衍生出如此的暴力?如何理解反华游行前所未有的规模?越南政府在听任民间表达抗议之后,是否陷入被动?这场危机将如何收场?越南是否有可能效 仿菲律宾,加强与美国的军事联盟以求自保?我们分别电话采访了法国《世界报》常年关注东南亚国家情况的资深记者、让-克洛德•波孟蒂(Jean- Claude Pomonti)和法国里昂东亚研究中心、法国国家科研中心CNRS研究员弗朗索瓦•吉野莫(François Guillemot)

[Lire la suite et écouter]

—————————————–

Entretien sur RFI France, 15/05/2014.

Manifestations anti-chinoises : le Vietnam accusé de connivence. Extrait d’interview pour accompagner l’article.

Wenhuibao (Shanghai): Interview de Chr. Henriot

Le Wenhuibao (文汇报) a publié le 13 juillet 2013 une longue interview de Christian Henriot (安克强) par la journaliste Ren Siwen (任 思 蕴) sur les recherches historiques sur Shanghai, les technologies numériques et l’utilisation des SIG en histoire. L’entretien (en chinois), intitulé «地理 信息 系统 是 关涉到 想象力 的 技术 » (Les SIG sont une technologie qui concerne l’imagination) est paru dans la rubrique «Wenhui Scholars» (文汇 学 人)  du journal. Le Wenhuibao est un quotidien général fondé en 1937. Propriétaire de plusieurs titres, c’est actuellement le plus grand groupe de presse chinois et il dispose de la plus grande circulation  dans la région de Shanghai.