Réunion annuelle du réseau DocAsie 2017 – Appel à contributions

Appel à contributions pour les journées DocAsie 2017 : « Explorer et exposer : voyages, témoignages et objets documentaires. Autour des collections « asiatiques »

21-23 juin 2017, Maison Asie-Pacifique et MUCEM, Marseille

De l’exploration à l’exposition : Témoignage des relations entre la France et l’Asie, résultat d’une « relation », d’un voyage, le document, de collections asiatiques, est ensuite « objectivé » pour devenir source d’exploration, objet d’études, objet conservé, élément constitutif d’une collection, et peut devenir ensuite objet d’exposition.

Les interventions devront s’intéresser à une collection ou à un document (monographique, cartographique, photographique, filmographique, archivistique, manuscrit ou de littérature grise, objets d’art ou ethnographiques), dans cette dimension objective et/ou muséale.

Les trois « étapes » exposées plus haut, constitutives de nos fonds documentaires, pourront être, ensemble ou séparément, la matière des présentations.

Comment une collection a-t-elle été constituée. Son origine est-elle un voyage, des voyages ? A-t-elle elle-même voyagé ? Quels témoignages donnent-t-elle des relations entre France et Asie ? Que différencie collections institutionnelles et privées ?

  • Qu’est-ce que la conservation des collections : ses aspects sémantiques (homogénéité ou non…, intégrité ou non…, pérennité des politiques documentaires…) ; ses aspects techniques (la conservation matérielle selon les types de documents)
  • Qu’est-ce qu’une collection de documents sources ? Des collections, des documents sont-ils devenus des objets d’études, en dehors de leurs contenus ?
  • Qu’est-ce que « faire parler » un document ? Qu’est-ce qu’exposer des documents ? Les multiples manières de les « mettre en scène » (expositions « réelles » / expositions virtuelles) pourront être traitées sous forme de retours d’expériences.

Ces questions, destinées à guider les intervenants dans leur réflexion, ne peuvent qu’en amener d’autres.

Vos propositions d’interventions devront être envoyées avant le 15 avril 2017 à l’adresse suivante : christophe.caudron@univ-amu.fr

La 9e Rencontre du Réseau DocAsie

Affiche.indd

L’Institut d’Asie Orientale (IAO, UMR 5062) et le Service Commun de la Documentation de l’Université Jean Moulin Lyon 3 (SCD Lyon 3) organiseront les 24, 25 et 26 juin 2015 la 9ème rencontre du réseau national DocAsie (réseau des bibliothécaires et documentalistes travaillant sur l’Asie en France), rencontres organisées chaque année dans différentes villes depuis 2007 (Marseille, Paris, La Rochelle, Nice, etc…). Compte tenu de l’importante documentation sur l’Asie à Lyon, le comité de pilotage du réseau DocAsie a prévu de l’organiser à Lyon au sein de l’ENS de Lyon et du campus de l’Université Lyon 3. Cette réunion va réunir une quarantaine de personnes autour de la thématique « préservation et valorisation des collections asiatiques».

Ces journées sont l’occasion d’échanger sur les méthodes de travail avec les différents acteurs de la documentation dans le domaine des études asiatiques en France. Ce réseau est un outil indispensable à la recherche, et bien entendu également  à Lyon, le réseau comptant entre autres partenaires, outre l’IAO, la Bibliothèque Municipale de Lyon (fonds chinois) et le SCD de l’Université Lyon 3.

Plus information sur le site DocAsie : http://docasie.cnrs.fr

DocAsie 2012

La 6ème rencontre du réseau DocAsie s’est déroulée à Marseille sur le campus de l’Université Saint-Charles les 27, 28 et 29 juin 2012. Organisée par Louise Pichard-Bertaux, documentaliste à la Maison Asie-Pacifique (MAP), elle avait cette année pour thème le rapport entre archives et outils numériques. Différentes institutions d’enseignement et de recherche étaient représentées : ANOM, BM Lyon, BNF, Collège de France, EFEO, IAO, IrAsia, IPRAUSS, MAP, MMSH. La rencontre a débuté par la visite des archives nationales d’outre-mer (ANOM) à Aix-en-Provence et la découverte de l’espace de recherche et de documentation (ERD) Gao Xinjian inauguré en avril 2008 et abrité par la bibliothèque de l’université d’Aix. Les jours suivants ont été consacrés à diverses interventions portant sur le recueil et la gestion des archives (dons d’archives, question des droits d’auteur, conservation des archives sonores) et la mise en valeur de ces documents grâce aux outils numérique (création de bases données). C’est dans ce cadre que Laurent Gédéon et François Guillemot ont présenté le projet Virtual Saigon, revenant sur l’historique du projet et de faisant le point sur son état d’avancement actuel. Une navigation directe sur le site a permis au public de se familiariser de visu avec les outils de la plateforme numérique. Les nombreuses questions posées ont témoigné du réel intérêt des participants pour ce projet et l’échange qui a suivi a ouvert la voie au développement de projets similaires ailleurs en Asie.