Séminaire de l’IAO : Sébastien Lechevalier

seminaireiao_2016_10_13Leçons de l’expérience japonaise : vers une autre politique économique ?
Jeudi 13 octobre 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

Depuis la crise de 2008, la lenteur du retour aux taux de croissance passés a fait naître la crainte que l’Europe ne suive, peu ou prou, la trajectoire économique du Japon durant les années 1990-2000. Cette inquiétude s’exprime désormais régulièrement, formulée le plus souvent comme le risque d’une décennie perdue « à la japonaise ». L’objectif de ce livre est de revenir sur l’expérience japonaise depuis 1990 jusqu’à  la politique dite des Abenomics conduite depuis 2012, afin de discuter la pertinence d’une transposition dans un contexte autre que japonais.

Spécialiste de l’économie japonaise, Sébastien Lechevalier est directeur d’études à l’EHESS, président de la Fondation France Japon de l’EHESS (http://ffj.ehess.fr/) et directeur du GIS-Réseau – Asie (http://www.gis-reseau-asie.org/). Parmi ses publications, on peut citer, outre Leçons de l’expérience japonaise : vers une autre politique économique ? co-écrit avec Brieuc Monfort (Editions de la rue d’Ulm), La grande transformation du capitalisme japonais (Presses de Sciences Po, 2011).

L’invitation au voyage : géographie post-coloniale du tourisme domestique au Việt Nam

peyvel2016Nouvelle publication d’Emmanuelle Peyvel, L’invitation au voyage : géographie post-coloniale du tourisme domestique au Việt Nam, Lyon, ENS Éditions, 2016. 272 p.

Description
Comment devenons-nous touriste ? Peut-on repenser la mondialisation du tourisme au regard des arts de faire de celles et ceux qui l’inventent aujourd’hui ? Cet ouvrage se propose de répondre à partir du Việt Nam, pays encore pauvre qui enregistre une croissance significative du tourisme domestique depuis plus de vingt ans.
Les observations in situ et les matériaux biographiques construits depuis 2005 à travers le pays permettent de comprendre comment les Vietnamiens apprennent aujourd’hui à voyager dans leur pays, où les richesses comme les inégalités s’accroissent depuis le Đổi Mới. Une analyse critique de la gestion politique et normative du tourisme domestique, d’une part par l’État vietnamien et d’autre part par les institutions mondiales du tourisme, complète ce travail de terrain, afin de traduire les rapports complexes que ces touristes entretiennent avec les systèmes de contraintes au sein desquels ils se meuvent.La colonisation comme le socialisme sont ici compris non seulement comme des périodes historiques, mais aussi comme un ensemble d’organisations, de valeurs, d’acteurs et de pratiques qui sont aujourd’hui mobilisés comme ressources afin de construire des mobilités touristiques. L’étude géographique qui en est faite révèle l’inventivité de leurs apparitions, réappropriations et multiplications, selon des hybridations et des circulations, parfois conflictuelles, de pratiques et d’imaginaires.

Emmanuelle Peyvel est Maître de Conférences agrégée en géographie à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO, Brest) et membre de l’Institut d’Asie Orientale (UMR 5062, Lyon). Boursière Vent d’est à Hà Nội de 2005 à 2007, diplômée de l’INALCO en 2008, elle a soutenu son doctorat sur le tourisme domestique au Việt Nam en 2009. Ses recherches portent sur la mondialisation touristique en contexte post-colonial et post-socialiste, l’apprentissage de compétences mobilitaires à des fins récréatives et le rôle du tourisme et des loisirs dans la fabrique urbaine vietnamienne.

Plus infos sur l’ENS Éditions

Panorama des cinémas chinois

affiche_panoramacinemachinoisDu 4 octobre 2016 au 5 octobre 2016
Horaires à venir
Lieu(x) : Théâtre Kantor – ENS de Lyon – Site René Descartes – 15 parvis René Descartes 69007 Lyon

L’Institut d’Asie Orientale (IAO) et le Département des arts de l’ENS de Lyon organisent les 4 et 5 octobre 2016, en salle Kantor un « Panorama des cinémas chinois » avec des films réalisés par des cinéastes de la République populaire de Chine et de Taiwan.

Contact : Elise Domenach

La fabrique numérique du passé. Source, outils, récits : What next ?

Le workshop  » La fabrique numérique du passé. Source, outils, récits : What next ? » organisé par Christian Henriot aura lieu le vendredi 16 septembre 2016 de 09H00 à 18H00 au pôle multimédia du Campus Schuman à Aix-en-Provence.

Programme :

9h00 – Ouverture et introduction
Christian Henriot (AMU), Gérald Foliot (CNRS, Huma-Num)

9h20 – Bernard Cousin (AMU), Eric Carroll (AMU), Le mur numérique des ex-voto peints provençaux
10h00 – Sophie Gebeil (AMU), Le web comme source pour l’historien : la fabrique numérique des mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français de 1999 à 2014

10h40 – Pause

10h55 – Jean-Pierre Dedieu (CNRS), De la source à la base de données. Les Répertoires d’Extrême Orient
11h35 – Anne Kerlan (IHTP, CNRS-Université Paris 8), « Loin d’Hollywood » : une base de données croisées pour une histoire globale du cinéma

Après-midi – 13h45

14h00 – Cécile Armand (IAO), MADSpace : un compagnon numérique pour écrire l’histoire spatiale de la publicité à Shanghai dans la première moitié du XXe siècle (1905-1949)
14h40 – Christian Henriot (IrAsia, AMU), August 1937. Death en masse in Shanghai : A VizStory narrative
15h10 – Fleur Chabaille (Inalco, IAO), Interpréter, écrire et publier le visuel : un retour réflexif sur Scalar

15h50 – Pause

16h00 – Mou Zhenyu (Collegium de Lyon / SASS), Cadasters, land market and urban transformation in the foreign settlements of Shanghai (1843–1943)
16h40 – François Guillemot (CNRS, IAO), Virtual Saigon : Retour d’expérience sur quatre années de collecte et de développement

17h10 – Discussion finale

Plus info : http://www.irasia-recherche.com/manifestations