Présentation de l’ouvrage « A la croisée de collections d’art entre Asie et Occident »

Vendredi 7 mai à 17h30 par Marie Laureillard et Cléa Patin pour l’association Asie-Sorbonne.

Participer à la réunion Zoom : https://ceei.hypotheses.org/9291

Marie Laureillard, spécialiste d’histoire culturelle chinoise moderne (littérature et arts visuels), enseignante-chercheuse à Lyon 2 et à l’Institut d’Asie orientale (IAO) de Lyon et membre du Conseil d’administration d’Asie-Sorbonne, et Cléa Patin, japonologue et sociologue à Lyon 3 et à l’Institut d’Asie Orientale, nous feront l’honneur de leur présence virtuelle et nous présenteront son ouvrage publié aux éditions Hémisphères, en 2019.

 A la croisée de collections d’art entre Asie et Occident »

L’ouvrage vise à identifier les types de collectionneurs et à cerner les mécanismes à l’œuvre dans la constitution des collections, l’achat d’œuvres et les politiques muséales, selon une approche interdisciplinaire mêlant histoire de l’art, esthétique, anthropologie, sociologie, économie ou politique. Comment une société perçoit-elle l’art d’une autre société ? Et aujourd’hui, comment la mondialisation influence-t-elle cette perception : les frontières ne tendent-elles pas à s’estomper, les différences entre les arts à se dissoudre ? Enfin, l’ouvrage révèle comment la collection est liée au marché de l’art et peut inclure certains enjeux identitaires pour lesquels on est souvent prêt à payer le prix fort. Ainsi, la collection nous permet d’entrer dans un imaginaire individuel ou collectif inscrit dans un lieu ou une époque donnés, l’Asie ou l’Occident, hier ou aujourd’hui, révélant la vision que l’on a de soi ou de l’autre.

Cet événement appartient à la série des Rencontres Asie-Sorbonne. Il prendra la forme d’une présentation de 45 minutes, suivie d’un échange.

Rencontre avec Marie Laureillard et Cléa Patin



Citer ce billet
Admin IAO (2021, 28 avril). Présentation de l’ouvrage « A la croisée de collections d’art entre Asie et Occident ». Blog de l'IAO. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/psbp

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search