Voeux de l’IAO

Chères toutes, chers tous, 

Au nom du laboratoire, je vous présente tous mes voeux pour cette nouvelle année 2021. 

Photo "à la une" : copyright iStock

Profitons de ce court moment qui nous permet de croire un instant que nous avons clos un chapitre, que nous allons reprendre du souffle et trouver une énergie nouvelle pour entamer une autre tranche de vie. 

L’année a été mouvementée, je laisse de côté les rétrospectives inutiles à des émotions encore si vives. Mais souvenons  nous tout de même des moments heureux qui donnent du sens à nos missions et les alimentent en retour. A défaut de voyager, nous avons pu nous concentrer sur les projets actuels, voir s’achever deux thèses et deux habilitations. Trois doctorants sont venus nous rejoindre. Nous avons découvert des moyens de communiquer qui ont donné une nouvelle dimension au séminaire mensuel du laboratoire et le moyen de nous rapprocher de ceux qui sont éloignés géographiquement. Enfin, nous avons la joie d’accueillir un nouveau membre dans notre équipe : Sylvie Demurger, directrice de recherche au CNRS et économiste, spécialiste de la Chine, nous rejoint au 1er janvier. 

Je tiens ici à saluer le travail d’Arnaud en tant que directeur adjoint durant ces deux dernières années, il cède sa place à Claude Chevaleyre à partir de janvier. 

L’année 2021 sera riche, même si elle est encore bien incertaine. Côté institutionnel, faute d’évaluation par l’HCERES (dont le jury avait démissionné en protestation contre la loi pour la recherche) nous avons été renouvelés pour une période de 10 mois, afin de laisser le temps à une évaluation conduite par le CNRS. Nous risquons d’être à nouveau sollicités pour cette procédure. Dans l’intervalle, je suis renommée pleinement comme directrice pour ces 10 mois et Claude Chevaleyre l’est en tant que directeur adjoint. 

Je souhaite à chacune et chacun d’entre vous de tirer le meilleur de 2021, de laisser passer les souffrances et de rester souder, d’avancer et de se réjouir de ce que la vie nous apporte et de la chance que nous avons d’avoir comme activité professionnelle principale une aire culturelle aussi passionnante que l’Asie Orientale. 

Bonne année 2021 ! 

Béatrice Jaluzot, Directrice de l’IAO


* Photo « à la une » : copyright iStock


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search