Séminaire de l’IAO : Pierre François Souyri

« Les shunga 春画 (Images de printemps) dans le Japon d’Edo (XVIIe –XIXe s.) »

Vendredi 6 décembre 2019 de 14h à 15h30, Amphithéâtre Descartes, ENS de Lyon

Pierre François Souyri, Professeur émérite, université de Genève, historien du Japon

Pierre François Souyri – Les shunga 春画 (Images de printemps) dans le Japon d’Edo (XVIIe –XIXe s.)

Résumé : L’époque d’Edo (1603-1867) se décrit souvent elle-même comme ouverte à un « esprit de plaisir ». Les images de printemps s’inscrivent dans un contexte qui a évolué au cours des siècles sans se déprendre pour autant de cet esprit de plaisir, parfois réprimé. Plus qu’une représentation réaliste des mœurs, les estampes érotiques étaient des allégories du plaisir sexuel tel qu’il était alors fantasmé mais par leur accessibilité à toutes les couches de la populations, femmes et hommes, elles eurent une dimension de phénomène social qui interpelle l’historien.



Citer ce billet
Admin IAO (2019, 2 décembre). Séminaire de l’IAO : Pierre François Souyri. Blog de l'IAO. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ps9p

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search