Claude Chevaleyre : First findings on early modern China

Le 17 juin, Claude Chevaleyre, chargé de recherches au CNRS, membre de l’IAO, participe au workshop « Grammar of Dependencies » organisé par Juliane Schiel à l’université de Vienne dans le cadre du projet européen « Worlds of Related Coercions in work » (WORCK, COST action). Sa présentation (First findings on early modern China) sera consacrée à l’analyse préliminaire d’une série de données de test (tirées du Xing’an huilan) afin de contribuer à la réflexion du groupe quant à la possibilité d’élaborer une nouvelle « grammaire des dépendences » en s’appuyant sur des corpus issus de différents contextes (Chine, empire ottoman, Afrique, Europe médiévale, pays scandinaves, etc.).


Vous aimerez aussi...