L’IAO au 4e congrès du Réseau Asie & Pacifique

Cette année, la présence de l’IAO au quatrième congrès du Réseau Asie (14-16 septembre 2011) a été particulièrement forte. Outre la mention de Guy Faure, ancien directeur de l’Institut (2008-2010) au sein du Comité scientifique, cinq de ses membres ont dirigé des ateliers :

Natacha Aveline-Dubach, « Les nouvelles figures de la production immobilière dans les mégalopoles asiatiques », 5 intervenants. [Thématique F] La ville asiatique contemporaine.

Stéphane Corcuff, « Vers un ordre régional en Asie de l’Est : nouvelles recherches », 4 intervenants [Thématique B], Nouveaux paradigmes de la mondialisation.

François Guillemot, « Virtual Saigon : Écriture d’une nouvelle histoire de la ville à partir des documents visuels », 4 intervenants. [Thématique F] La ville asiatique contemporaine. Cet atelier comprenait les interventions de deux autres membres du laboratoire :

  • Laurent Gédéon, « Naissance et développement de Cholon par les cartes » ;
  • Emmanuelle Peyvel & Dorothée Rihal, « L’évolution de Saigon à Hô Chi Minh-Ville par les cartes, approche diachronique ».

Marie Laureillard, « Femmes, écritures, mondialisation dans l’Asie contemporaine », 5 intervenants. [Thématique G] Normes sociales et citoyenneté.

Laurence Roulleau-Berger, « Ruptures post-coloniales et enjeux de reconnaissance en Asie orientale », 4 intervenants. [Thématique A] Dynamiques migratoires, enjeux post-coloniaux. Avec la participation de deux jeunes chercheurs qui viennent de soutenir leur thèse sous la direction de Laurence Roulleau-Berger, directrice de recherche au CNRS :

  • Loïs Bastide, « De l’inclusion politique des migrants en Malaisie et à Singapour : gouvernementalité, stéréotypes et économies morales » ;
  • Sébastien Roux, « La lutte contre la prostitution touristique en Thaïlande. Subjectivation et mondialisation des questions sexuelles ».

D’anciens doctorants ou membres associés de l’IAO ont également mené des ateliers. Respectivement :

Christopher Goscha, « Décolonisation, Guerre froide à l’assaut du corps vietnamien – Approches socio-culturelles », 3 intervenants. [Thématique A] Dynamiques migratoires, enjeux post-coloniaux.

David-Antoine Malinas, « Richesse des états, pauvreté des nations en Asie? Conséquences sociales et politiques des Working-poors », 4 intervenants. [Thématique B] Nouveaux paradigmes de la mondialisation.

Xavier Paulès, « Nouvelles recherches sur l’histoire des représentations en Extrême-Orient au début du XXème siècle », 4 intervenants. [Thématique D] Créations artistiques et imaginaires. Avec les interventions de deux doctorantes de l’IAO :

  • Clémence Andreys, « Clichés de l’Allemagne coloniale sur la Chine, 1900-1950 » ;
  • Isabelle Tracol-Huynh, « Filles publiques, maisons closes et quartier réservé. La gestion de la prostitution dans la ville de Hanoi des années 1870 aux années 1950 ».

Enfin, Bernard Ganne (séminaire ASIOC, directeur de recherche au CNRS) et Jean-Paul Penard ont animé la séance de présentation de leur film de recherche sur le Vietnam : « Sous le vent de la mondialisation : Bat Trang, ou les mutations d’un village de métier vietnamien ».


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search