Figurer le divin en Chine contemporaine

Le programme Impulsion de l’IDEX Université de Lyon “Figurer le divin en Chine contemporaine” (2019-2020), coordonné par Claire Vidal, est lancé à l’occasion d’une réunion de travail organisée à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris), le mardi 16 avril (10h-12h30). Il réunira des chercheurs extérieurs issus de l’INALCO et de l’EHESS et des membres de l’Institut de l’Asie Orientale, dont Fabienne Jagou, Marie Laureillard et Paul Van der Grijp.

Corps des dieux d’Asie, gestes des hommes.

Le deuxième volet du programme Impulsion vise à étudier la présentification des êtres divins dans le contexte bouddhique et à l’échelle de l’Asie, partant de l’analyse des processus de fabrication des images les figurant.

Par une approche comparative réunissant anthropologues et historiens de l’art, il s’agira d’analyser, au-delà des singularités régionales et religieuses, les formes ontologiques des êtres invisibles et les imaginaires associés.

Cet angle d’étude permettra de contribuer aux recherches sur la culture matérielle des sociétés d’Asie, considérée à l’aune des reconfigurations religieuses et des phénomènes de sécularisation.

Coordinatrice : Claire Vidal (claire.vidal@ens-lyon.fr)



Vous aimerez aussi...