Stéphane Corcuff : 22e prix de la fondation culturelle franco-taïwanaise

M. Stéphane Corcuff, au centre, est encadré par M. Jean-Robert Pitte, Secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, et par Mme Cheng Li-chiun, ministre de la Culture de Taiwan. En arrière-plan, M. Wu Chih-chung, Représentant de Taiwan en France.

M. Stéphane Corcuff, maître de conférence à l’IEP de Lyon et membre de l’Institut d’Asie Orientale, a reçu le Prix franco-taiwanais 2017 pour son travail sur la société et la politique taiwanaises et sur la géopolitique des deux rives, en compagnie de trois autres co-lauréats. La cérémonie a eu lieu le 10 septembre 2018 à l’Institut de France à Paris. Le secrétaire perpétuel Jean-Robert Pitte et la ministre taïwanaise de la culture Cheng Li-Chiun lui ont remis le prix.

Établie en 1996 sous l’égide de l’Académie des sciences morales et politiques, la Fondation culturelle franco-taïwanaise a pour objet de « récompenser chaque année, par deux prix, des œuvres, artistiques ou littéraires, mettant en lumière les rapports entre l’Europe et Taïwan et/ou contribuant à l’intensification des rapports culturels entre l’Europe et Taïwan ».

M. Stéphane Corcuff reçoit son prix. Il est encadré par M. Jean-Robert Pitte, Secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, et par Mme Cheng Li-chiun, ministre de la Culture de Taiwan.
M. Stéphane Corcuff, en compagnie de Mme Marianne Bastid-Bruguière

Stéphane Corcuff est spécialisé sur ses dynamiques identitaires et géopolitiques, ainsi que sur la géopolitique historique comparée du détroit de Taïwan (17e – 21e siècles). Maître de conférences en science politique à Sciences-Po Lyon en politique du monde chinois contemporain, responsable des études chinoises et des échanges académiques avec le monde chinois dans ce même établissement (2005-2013). Chargé de cours (Histoire de Taïwan) aux Langues’O (2005-2010), chercheur à l’Institut d’Asie Orientale (2005-2013) et directeur de l’Antenne de Taipei du CEFC (2013-2017), il est chercheur et membre du comité éditorial de Perspectives chinoises. Il a réintégré SciencesPo Lyon et l’Institut d’Asie Orientale en septembre 2017.

Photographies par Arnaud Nanta (CNRS)